Rigoletto

Opéra de Monte Carlo, mars 2011.

Direction musicale Giulano Carella ; Mise en scène Jean-Louis Grinda ; Décors et costumes Rudy Sabounghi ; Lumières Laurent Castaingt ; Chef de coeur Stefano Visconti

Patine du costume de bouffon de Rigoletto, censé avoir été trouvé dans une malle. Travail sur le chapeau, la doublure, sur l’extérieur du manteau et le veston.

Teinture et patine de la ceinture en skaï et de la pochette en cuir.

Patine à la peinture aérosole des clochettes en métal chromé cousues sur le chapeau et le manteau de Rigoletto.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :